Le monde est partagé en 2 : ceux qui sont convaincus d’être intelligents et ceux qui sont persuadés qu’ils peuvent développer leur intelligence.
Les premiers ont toujours peur de perdre ce qu’ils ont ou de dégrader l’image qu’ils donnent d’eux.

Les seconds saisissent chaque opportunité de se développer pour créer de nouvelles connexions neuronales, de nouvelles habitudes et développent ainsi leur agilité.

Sophie